Navigation – Plan du site
Tendances de la conjoncture

Pour soutenir la croissance : améliorer le cadre des activités

Isabelle Bourgeois
p. 3-4

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Quoi qu’on en dise, l’économie allemande joue toujours son rôle de locomotive au sein de l’UE, bien qu’elle se soit nettement ralentie depuis le printemps. Alors que l’année avait bien commencé, avec une croissance de 0,8 % au 1er trimestre, le PIB a brusquement reculé de 0,1 % au deuxième, avant de ne progresser que d’un faible 0,1 % au troisième. Pour le quatrième, la Bundesbank s’attend à une hausse de 0,1 % seulement, suivie de 0,2 % au 1er trimestre 2015. Cet automne, la plupart des prévisions ont été revues à la baisse ; elles sont proches de celles publiées à la mi-novembre par le Conseil des Sages dans leur rapport annuel : 1,2 % en 2014 (1,4 % selon la Bundesbank) et 1,0 % en 2015.

Prévisions du Conseil des Sages

2012

2013

2014 P

2015 P

évolution

PIB ( %)

0,4

0,1

1,2

1,0

Consommation ( %)

0,8

0,8

0,9

1,4

privée ( %)

0,7

0,8

0,8

1,5

publique ( %)

1,2

0,7

1,0

1,2

Investissements
biens d’équipement ( %)


-2,9


-2,7


3,0


3,9

construction ( %)

0,6

-0,1

3,5

2,0

Demande intérieure ( %)

-0,9

0,7

1,5

1,5

Part de l’excédent com...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Isabelle Bourgeois, « Pour soutenir la croissance : améliorer le cadre des activités », Regards sur l'économie allemande, 115 | 2014, 3-4.

Référence électronique

Isabelle Bourgeois, « Pour soutenir la croissance : améliorer le cadre des activités », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 115 | décembre 2014, mis en ligne le 01 décembre 2014, consulté le 25 mars 2017. URL : http://rea.revues.org/4761

Haut de page

Auteur

Isabelle Bourgeois

Rédactrice en chef

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page