Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Relations franco-allemandes

VALANCE Georges, Petite histoire de la germanophobie
p. 40
Référence(s) :

VALANCE Georges, Petite histoire de la germanophobie, Flammarion, Paris, 2013, 260 p.

Texte intégral

1Dans le feu nourri de Germany-Bashing auquel se livre en ce moment le microcosme politico-médiatique parisien, voici enfin un ouvrage plus nuancé. Georges Valance, ancien journaliste à l’Express, nous fait traverser les siècles pour un « diagnostic adéquat » de la profonde germanophobie française. Bien que non historien (mais est-ce un pré-requis pour essayer de comprendre le monde dans lequel nous vivons ?), il nous donne des clés précieuses, ainsi « ce qu’il y a d’antiluthérien » dans nos griefs, sans oublier, bien sûr, la houleuse construction de l’Europe – de ses premiers pas jusqu’aux dangereux « déséquilibres renaissants » au sein du tandem franco-allemand. Reste la ténacité de la crainte française d’une tentation allemande du « cavalier seul »... (ib)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Relations franco-allemandes », Regards sur l'économie allemande, 110 | 2013, 40.

Référence électronique

« Relations franco-allemandes », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 110 | octobre 2013, mis en ligne le 16 octobre 2013, consulté le 24 avril 2017. URL : http://rea.revues.org/4607

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page