Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Protection sociale

KLENK T., WEYRAUCH P., HAARMANN A., NULLMEIER F., Abkehr vom Korporatismus ? Der Wandel der Sozialversicherungen im europäischen Vergleich
Référence(s) :

KLENK T., WEYRAUCH P., HAARMANN A., NULLMEIER F., Abkehr vom Korporatismus ? Der Wandel der Sozialversicherungen im europäischen Vergleich, Schriften des Zentrums für Sozialpolitik, Band 21, Campus, Francfort s/Main, 2012, 568 p.

Texte intégral

Texte intégral en libre accès disponible depuis le 27 octobre 2014.

1Sont présentées ici diverses structures de gestion de la politique sociale, via la comparaison des systèmes de protection sociale de huit pays (Allemagne, Autriche, Belgique, Luxembourg, France, Pays-Bas, Hongrie et République Tchèque), tous d’inspiration bismarckienne. L’étude se concentre sur le concept « d’autogestion sociale », c’est-à-dire la gestion par les assurés eux-mêmes via leurs représentants, et cherche à savoir si ce modèle caractéristique d’un Etat-providence conservateur corporatiste (ou continental) est susceptible de perdurer, dans un contexte de mutations structurelles de la protection sociale où tend à se développer une nouvelle approche en termes de prestations d’assurance. (sh)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

«  Protection sociale », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 106 | octobre 2012, mis en ligne le 27 octobre 2014, consulté le 30 septembre 2014. URL : http://rea.revues.org/4475

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page