Navigation – Plan du site
Notes de lecture
9

Portrait

HENNECKE Hans Jörg, Wilhelm Röpke. Ein Leben in der Brandung
Référence(s) :

HENNECKE Hans Jörg, Wilhelm Röpke. Ein Leben in der Brandung, Schäffer Poeschel Verlag, Stuttgart, 2005, 294 p.

Texte intégral

1L’économiste et philosophe W. Röpke (1899-1966) est, avec Walter Eucken ’un des pères fondateurs du système économique et politique de la République fédérale, aux côtés d’Adenauer et d’Erhard. Sa contribution à la « question allemande » a été essentielle : dès 1945, il plaidait pour l’économie de marché, le fédéralisme et l’arrimage à l’Ouest. Esprit des Lumières, autorité morale plus que praticien, il a défendu tout au long de sa vie – de la République de Weimar à la jeune RFA – les valeurs fondées sur les libertés, la raison économique et la responsabilité politique. Les théories qu’il a développées (échanges extérieurs, conjoncture, libéralisme organisé) poursuivent toutes une approche globale, plaçant le facteur humain au cœur de la cité. Dès lors, la science a pour mission de guider le politique et d’éclairer l’opinion ; l’économie aussi relève des sciences morales. A l’heure où on commence, outre-Rhin, à opérer un retour aux sources de la doctrine qui avait permis à la jeune RFA de renouer avec la prospérité, la lecture de cette biographie s’impose. (ib)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Portrait », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 81 | mai 2007, document 9, mis en ligne le 23 avril 2008, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://rea.revues.org/447

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page