Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Euro/UE

ARTHUIS J., Avenir de la zone Euro : l’intégration politique ou le chaos / BONIFACE P. et SUEUR P. (dir), L’Union européenne face aux crises : quelles réponses ? / DÉVOLUY M., L’euro est-il un échec ? / HUMMER W., VEDDER C., LORENZMEIER S., Europarecht in Fällen. Die Rechtsprechung des EuGH, des EUG und deutscher und österreichischer Gerichte / SARRAZIN T., Europa braucht den Euro nicht. Wie uns politisches Wunschdenken in die Krise geführt hat / THEURL T. (ed), Gute Regeln oder Wirtschaftslenkung ? Europas neue Herausforderungen
Référence(s) :

ARTHUIS J., Avenir de la zone Euro : l’intégration politique ou le chaos, Fondation Robert Schuman, Paris, 2012, 104 p.

BONIFACE P. et SUEUR P. (dir), L’Union européenne face aux crises : quelles réponses ?, Armand Colin/Iris, Paris, 2011, 133 p.

DÉVOLUY M., L’euro est-il un échec ?, Coll. Débats Réflexeurope, La documentation française, Paris, 2012, 201 p.

HUMMER W., VEDDER C., LORENZMEIER S., Europarecht in Fällen. Die Rechtsprechung des EuGH, des EUG und deutscher und österreichischer Gerichte, Nomos, Baden-Baden, 5e édition actualisée, 2012, 829 p.

SARRAZIN T., Europa braucht den Euro nicht. Wie uns politisches Wunschdenken in die Krise geführt hat, Deutsche Verlags-Anstalt, Munich, 2012, 462 p.

THEURL T. (ed), Gute Regeln oder Wirtschaftslenkung ? Europas neue Herausforderungen, Coll. Schriften des Vereins für Socialpolitik, vol. 333, Duncker & Humblot, Berlin, 2011, 213 p.

Texte intégral

1La crise de la dette souveraine au sein de la zone Euro et les défis qu’elle nous pose suscitent une importante production de réflexions. La petite moisson que nous avons récoltée ici donne un aperçu assez fidèle des différentes approches françaises en débat. Elles sont techniques, abordant ces questions sous l’angle de l’impératif d’une réelle intégration politique sans laquelle la zone Euro reste hautement vulnérable et l’Europe démocratiquement inachevée (ARTHUIS). Elles sont polémiques, se basant sur la défiance croissante des citoyens européens face à l’Euro, pour proposer une intégration de l’UE sur le mode fédéral – avec un gouvernement économique et une « planification fédératrices » (DÉVOLUY). Celle-ci n’est assurément pas du goût des Allemands qui lui préfèrent une approche ordo-libérale (voir dans ce numéro), comme le montre cet ouvrage collectif consacré à un mode d’organisation reposant sur des règles et leur respect plutôt que sur un pilotage central (THEURL).Dans cette approche, un petit détour par les principes de droit européen tels que les fait vivre la jurisprudence européenne, allemande et autrichienne (HUMMER et al.) se révèle fort utile ; elle montre en tout cas la grande dynamique évolutive qui caractérise le droit de l’UE.

2Une autre approche, qui a souvent été développée dans le contexte des élections, est celle de la montée des populismes et le déficit de démocratie qu’elle révèle. C’est là notamment le propos des Troisièmes entretiens européens d’Enghien (BONIFACE/SUEUR) : trouver quelques pistes de réflexion pour rapprocher institutions et citoyens de l’UE. Reste enfin l’approche provocatrice dont Thilo SARRAZIN a le secret (voir www. cirac.u-cergy.fr/ commentaires.php). Sous un titre délibérément en rupture avec le credo de la chancelière – elle avait dit : « si l’Euro échoue, c’est l’Europe qui échoue » ; il réplique : « L’Europe n’a pas besoin de l’Euro » –, il part en guerre en réalité contre une illusion politique : celle qu’une mutualisation des dettes (alternativement : la création d’un budget commun aux membres de l’UEM) et une solidarité financière sans contrepartie seraient à mêmes de suppléer à un manque flagrant de discipline et de responsabilité dans le concert européen. Les réactions à chaud des politiques ne traitent que superficiellement les symptômes, voire aggravent la maladie, ce qu’il démontre. S’il ne propose pas de remède, du moins livre-t-il une précieuse anamnèse. La balle est dans le camp du politique… (ib)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Euro/UE », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 105 | juillet 2012, mis en ligne le 19 juillet 2012, consulté le 19 août 2017. URL : http://rea.revues.org/4433

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page