Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Finance

Handwerkskammer Düsseldorf (ed), Bankenregulierung und Mittelstand. Zusammenführung von Freiheit und Haftung im Bankensektor. 3. Röpke-Symposium / JASCHINSKI S., Das deutsche Finanzsystem. Achillesferse der Wirtschaft ?
Référence(s) :

Handwerkskammer Düsseldorf (ed), Bankenregulierung und Mittelstand. Zusammenführung von Freiheit und Haftung im Bankensektor. 3. Röpke-Symposium, Verlagsanstalt Handwerk, Düsseldorf, 2010, 248 p.

JASCHINSKI S., Das deutsche Finanzsystem. Achillesferse der Wirtschaft ?, Schäffer-Poeschel Verlag, Stuttgart, 2011, 140 p.

Texte intégral

1Ces deux ouvrages tirent les enseignements de l’impact de la crise de la finance mondiale sur l’économie réelle et se focalisent, dans ce contexte, sur le financement du Mittelstand. Le banquier JASCHINSKI, lorsqu’il passe en revue le système bancaire allemand, constate ainsi que si les moyennes entreprises trouvent les crédits nécessaires auprès de leurs solides partenaires de toujours que sont les Sparkassen, les grandes sociétés, internationales, que compte le Mittelstand n’ont pas de partenaire à leur taille. Il en conclut que deux autres grandes banques devraient émerger aux côtés de Commerzbank et Deutsche Bank. Mais pour que celles-ci soient viables, il faut que, contrairement à certaines préconisations qui prônent la séparation des activités de banque d’affaires et de retail, leur modèle économique repose sur le dépôt. Le financement du Mittelstand était également au cœur du 4e Symposium Wilhelm-Röpke (avril 2010) consacré au modèle de l’économie sociale de marché. La question clé est celle du modèle de régulation bancaire le mieux adapté pour assurer le financement des PME. Les conclusions : « il ne s’agit pas de plus, mais d’une meilleure régulation. Il ne s’agit pas de céder à l’activisme politique, mais d’adopter une politique intelligente fixant des règles du jeu (Ordnungspolitik) centrées sur les véritables causes de la crise et qui fasse émerger chez tous les acteurs une nouvelle culture de la responsabilité ». Et comme, surtout en période de grandes interrogations, il est toujours riche d’enseignements de relire ses classiques, la chambre des métiers de Düsseldorf, qui édite ces actes, a eu l’excellente idée d’y intégrer une conférence sur « la place de la banque dans une économie développée », tenue en 1960 par l’économiste W. Röpke, l’un des penseurs de l’économie sociale de marché. Ce texte est aujourd’hui plus actuel que jamais. (ib)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Finance », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 103 | décembre 2011, mis en ligne le 20 décembre 2011, consulté le 28 mars 2017. URL : http://rea.revues.org/4367

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page