Navigation – Plan du site
Notes de lecture
3

Ethique des affaires

BESCHORNER Thomas, SCHMIDT Matthias (eds), Unternehmerische Verantwortung in Zeiten kulturellen Wandels / WIELAND Josef (ed), Dezentralisierung und weltweite Kooperationen. Die moralische Herausforderung der Unternehmen
Référence(s) :

BESCHORNER Thomas, SCHMIDT Matthias (eds), Unternehmerische Verantwortung in Zeiten kulturellen Wandels, Coll. Schriftenreihe für Wirtschafts- und Unternehmensethik, vol. 15, Rainer Hampp Verlag,  Munich, 2006, 272 p.

WIELAND Josef (ed), Dezentralisierung und weltweite Kooperationen. Die moralische Herausforderung der Unternehmen, Metropolis Verlag, Marburg, 2000, 167 p.

Texte intégral

1Voilà deux ouvrages qui montrent comment vit concrètement le concept de libéralisme organisé qui caractérise l’organisation de la société allemande. Il repose sur une éthique très forte, d’origine certes protestante, mais largement partagée par l’ensemble des entreprises : elle respecte foncièrement les libertés (dont le libéralisme du marché), mais celles-ci ne peuvent s’exercer que si l’action responsable des acteurs (les patrons, en l’occurrence), leur donne un cadre de référence (construit sur des valeurs). Or la globalisation des activités privilégie dans un premier temps le libéralisme, qu’il s’agit désormais d’encadrer par une éthique. C’est là le défi que thématisent ces deux ouvrages, réalisés conjointement par les milieux économiques et universitaires. (ib)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Ethique des affaires », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 83 | octobre 2007, document 3, mis en ligne le 22 avril 2008, consulté le 28 mai 2017. URL : http://rea.revues.org/428

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page