Navigation – Plan du site
Actualité économique

Commerce : France et Allemagne restent soudées

Isabelle Bourgeois
p. 54

Texte intégral

1En 2010, la France était, comme toujours depuis 1961, le client numéro un de la RFA qui y avait exporté des biens d’une valeur de 90,7 milliards € (+11,5 % par rapport à 2009), soit 9,5 % du total de l’export allemand (959,5 milliards €). Les Etats-Unis et les Pays-Bas étaient numéro deux et trois avec respectivement 65,6 milliards € (+20,6 %) et 63,2 milliards € (+18,9 %) d’exportations (respectivement 6,8 % et 6,6 % du total). La France était le 3e fournisseur de l’Allemagne (61,8 milliards € ; +15,8 %), avec une part de 7,7 % du total des importations (806,2 milliards €). En tête venaient la Chine et les Pays-Bas, avec une part respective de 9,5 % et 8,5 % et une valeur de 76,5 et 68,8 milliards € (soit +35,0 % et +23,7 % ; Destatis, 08-03-11).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Isabelle Bourgeois, « Commerce : France et Allemagne restent soudées », Regards sur l'économie allemande, 100 | 2011, 54.

Référence électronique

Isabelle Bourgeois, « Commerce : France et Allemagne restent soudées », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 100 | mars 2011, mis en ligne le 19 septembre 2011, consulté le 23 juin 2017. URL : http://rea.revues.org/4232

Haut de page

Auteur

Isabelle Bourgeois

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page