Navigation – Plan du site
Actualité économique

Démographie : 16,4 millions d’habitants à l’est

Solène Hazouard
p. 80

Texte intégral

La migration est-ouest depuis 1989 a laissé son empreinte

1La reconversion économique d’une RDA où le sur-emploi était de règle s’est ac­compagnée d’une explosion du chômage (voir les articles de K. Brenke et d’E. Spitznagel dans ce numéro). Dès lors, de nombreux Allemands de l’est ont émigré vers l’ouest en quête d’un emploi et de conditions de vie meilleures. Vingt ans après, l’impact de ce transfert massif de population reste patent.

2Tandis qu’à l’ouest, seuls les Länder de Brême et de Sarre ont subi un recul de leur population entre 1991 et 2009, et ce notamment au profit des grands centres ur­bains (voir REA 97/2010), c’est le cas pour la totalité des Länder de l’est. Enregis­trant un recul de 16,9%, la Saxe-Anhalt est la plus largement touchée, suivie par le Mecklembourg-Poméranie occidentale (-13,2%,), la Thuringe et la Saxe (-12,9% et -11,5%). Le Mecklembourg-Poméranie occidentale reste ainsi le Land le moins den­sément peuplé d’Allemagne, avec 71 habitants au km². Au total, l’Allemagne de l’est aura perdu plus de deux millions d’habitants : de 18 millions de personnes en 1991, la population des nouveaux Länder est passée en 2008 à 16,4 millions. Mais ces chiffres incluent les 3,4 millions de Berlinois. En réalité, si on exclut ce Land de Ber­lin fusionné, si difficile à prendre en considération dans les statis­tiques qui l’incluent tantôt à l’est, tantôt à l’ouest, et si on tient compte de l’hémor­ragie de la RDA entre l’ouverture de la frontière austro-hongroise en mai 1989 et les semaines qui ont sui­vi la chute du Mur, la population dans les nouveaux Länder est aujourd’hui infé­rieure de deux millions à ce qu’elle était du temps de la RDA. La population de la RFA unie est aujourd’hui d’un peu moins de 82 millions. (SH)

Evolution de la population allemande (1991-2009)

Superficie (km²)

Population en milliers

Evolution

Densité de la population

1991

2009 *)

1991

2009

Bade-Wurtemberg

35 751,48

9 899,2

10 747,9

+8,6 %

277

301

Bavière

70 551,58

11 526,4

12 497,1

+8,4 %

163

177

Berlin

891,54

3 438,8

3 431,7

-0,2 %

3857

3849

Brandebourg

29 480,97

2 562,0

2 515,7

-1,8 %

87

85

Brême

404,28

682,5

660,1

-3,3 %

1688

1633

Hambourg

755,16

1 660,7

1 778,1

+7,1 %

2199

2355

Hesse

21 114,75

5 795,7

6 059,6

+4,6 %

274

287

Mecklembourg-Poméranie occident.

23 186,29

1 907,7

1 656,8

-13,2 %

82

71

Basse-Saxe

47 626,60

7 426,7

7 945,2

+7,0 %

156

167

Rhénanie du Nord-Westphalie

34 088,43

17 423,2

17 893,2

+2,7 %

511

525

Rhénanie-Palatinat

19 853,70

3 788,7

4 018,9

+6,1 %

191

202

Sarre

2 568,65

1 074,7

1 025,5

-4,6 %

418

399

Saxe

18 419,48

4 721,6

4 177,4

-11,5 %

256

227

Saxe-Anhalt

20 447,64

2 849,1

2 367,5

-16,9 %

139

116

Schleswig-Holstein

15 799,22

2 635,8

2 830,1

+7,4 %

167

179

Thuringe

16 172,14

2 591,4

2 257,1

-12,9 %

160

140

Total

357 111,91

79 984

81 862

+2,3 %

224

229

Source : Volkswirtschaftliche Gesamtrechnungen der Länder, Statistische Ämter des Bundes und der Länder, calculs de l’auteur. *) 2009 : état au 30-06.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Solène Hazouard, « Démographie : 16,4 millions d’habitants à l’est », Regards sur l'économie allemande, 98-99 | 2010, 80.

Référence électronique

Solène Hazouard, « Démographie : 16,4 millions d’habitants à l’est », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 98-99 | octobre 2010, mis en ligne le 24 juillet 2015, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://rea.revues.org/4196

Haut de page

Auteur

Solène Hazouard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page