Navigation – Plan du site
Notes de lecture
4

Femmes

PROTT Jürgen, Verwaltungsangestellte in Gewerkschaftsbüros / WELTER Friederike et al., Netzwerke und Gründungen von Unternehmen durch Frauen
Référence(s) :

PROTT Jürgen, Verwaltungsangestellte in Gewerkschaftsbüros, Verlag Westfälisches Dampfboot, Münster, 2004, 224 p.

WELTER Friederike et al., Netzwerke und Gründungen von Unternehmen durch Frauen, Coll. RWI-Schriften, vol. 76, Duncker & Humblot, Berlin, 224 p.

Texte intégral

1Etrange GRH que celle des syndicats allemands où, à de rares exceptions près, les cadres sont de sexe masculin et où les tâches d’exécution sont confiées aux femmes. Si le constat n’est pas nouveau, il est désormais étayé par des données chiffrées rassemblées par un syndicaliste (PROTT) qui tente également de comprendre les raisons qui font que, bien que la parité figure en bonne place dans les revendications syndicales, elle soit si difficile à mettre en œuvre dans la pratique. Les employées de ces organisations ne sont pas les seules à se heurter à ce ‘plafond de verre’ qui limite l’ascension professionnelle des femmes. Une stratégie pour le percer est la multiplication de réseaux féminins (WELTER et al.) qu’on peut observer outre-Rhin, et où des créatrices d’entreprises (mais pas seulement) s’épaulent, mettant à profit leurs compétences juridiques, techniques, ou autres pour mener à bien les projets professionnels de leurs membres. (ib)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Femmes », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 71 | mai 2005, document 4, mis en ligne le 24 avril 2008, consulté le 28 avril 2017. URL : http://rea.revues.org/396

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page