Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Cogestion

HOOSE Fabian, JEWORUTZKI Sebastian, PRIES Ludger, Führungskräfte und betriebliche Mitbestim­mung – Zur Praxis der Partizipation am Beispiel der chemischen Industrie
Référence(s) :

HOOSE Fabian, JEWORUTZKI Sebastian, PRIES Ludger, Führungskräfte und betriebliche Mitbestim­mung – Zur Praxis der Partizipation am Beispiel der chemischen Industrie, Arbeit – Interessen – Partizipation, Volume 5, Campus Verlag, Francfort-sur-le-Main, 2009, 170 p.

Texte intégral

1Voici les résultats d’une enquête réalisée auprès de cadres dirigeants œuvrant dans la quatrième branche industrielle allemande en termes de chiffre d’affaires : la chimie. Les questions posées aux quelque 1 600 participants ont permis de définir sur une base scientifique le rapport entretenu par les cadres supérieurs et personnels qualifiés avec la cogestion (Mitbestimmung) et les formes institutionnalisées de représentation collective. Il s’agissait par ailleurs de comprendre les attentes des CSP+ quant à leur propre partici­pation au processus décisionnel. En partenariat avec la Fédération des professions intel­lectuelles et cadres supérieurs de l’industrie chimique (Verband angestellter Akademiker und leitender Angestellter der chemischen Industrie e.V., VAA), qui a également rendu possible l’organisation d’entretiens d’experts en amont et d’ateliers thématiques en aval, la chaire de Sociologie/Organisation, Migration, Cogestion de l’Université de la Ruhr à Bo­chum a ainsi procédé à une investigation empirique, offrant de nouvelles pistes d’évalu­a­tion du modèle social allemand de cogestion. (sh)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Cogestion », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 93 | octobre 2009, mis en ligne le 15 octobre 2009, consulté le 27 mars 2017. URL : http://rea.revues.org/3920

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page