Navigation – Plan du site
Actualité économique

Innovation : les PME intensifient leurs efforts

Solène Hazouard
p. 33-34

Texte intégral

30% des PME innovent davantage

1Non moins de 30 % des PME ont choisi d’accroître leurs efforts en matière d’innovation, contre seulement 17 % des entreprises de plus de 1 000 salariés. C’est ce qui ressort d’un sondage mené en juillet-août 2009 par la Confédération allemande des Chambres de Commerce et d’Industrie (DIHK) auprès de quelque 1 100 entre­prises innovantes. Les PME sont toutefois plus prudentes que lors de l’enquête DIHK-Innovationsreport 2008/2009, menée entre la mi-octobre et la fin novembre 2008 auprès d’un échantillon représentatif de 530 entreprises innovantes : 46,9 % d’entre elles souhaitaient alors étendre leurs efforts dans le domaine de l’innovation (voir REA 90/09). Cela étant, tandis que 18 % des grandes entreprises freinent momentanément leurs activités innovantes pour des raisons financières, seules 5 % des PME suivent cette stratégie – elles savent que de leur capaci­té d’innovation dépendra leur compétitivité future.

Malgré les aides octroyées dans le cadre du programme ZIM, …

2L’enquête montre par ailleurs que le Programme central en faveur de l’innovation dans le Mittelstand (Zentrales Innovationsprogramm Mittelstand, ZIM), lancé le 1er juillet 2008 par le gouvernement fédéral (il prend fin en 2013), est bien accepté par les entrepre­neurs et constitue un facteur d’impulsion déterminant en termes d’innovation. D’ap­proche pluridisciplinaire en matière de technologies et d’accès direct pour les entre­prises, celui-ci s’est vu octroyer 900 millions € supplémentaires dans le cadre des programmes conjoncturels du gouvernement fédéral, pour s’élever finalement à plus de 1,5 milliard € sur la période 2009-2010.

…les PME peinent à financer leurs projets innovants

3Pourtant, les entreprises commencent à affronter un problème de financement : 16 % d’entre elles se voient refuser un crédit pour mener à bien des projets innovants et 14 % témoignent d’une situation financière difficile venant limiter leur capacité d’innovation. Cette situation touche tout particulièrement les start-up parmi les PME, dont les capaci­tés d’autofinancement sont par définition limitées. Un tiers des entreprises sondées plaide dès lors en faveur d’une nouvelle série de mesures en matière de financement, tandis que 31 % d’entre elles prônent un accès facilité aux aides sur projets accordées par les pouvoirs publics. En réponse, le ministère fédéral de l’Economie vient d’autoriser la banque publique KfW à prélever sur les 40 milliards € du fonds spécial voté pour suppléer au crédit bancaire les moyens nécessaires pour octroyer des prêts globaux aux banques, afin d’accroître les possibilités de financement principalement des PME.

Bureaucratie, fiscalité et main-d’œuvre qualifiée : trois enjeux clés

4Plus important, ce sont la réduction de la bureaucratie, la simplification du système fiscal et le recrutement plus aisé de main-d’œuvre qualifiée qui constituent toujours les reven­dications majeures de respectivement 58 %, 54 % et 40 % des entreprises interrogées. « Des sujets à traiter en priorité lors de la nouvelle législature », en conclut le ministre de l’Economie sortant.

Le savoir au cœur de tout processus innovant

5De son côté, le BMWi promeut le savoir via l’initiative « Fit für den Wissenswettbewerb » qui consacre depuis 2004 et jusqu’en 2012 une enveloppe de 17,5 millions € au finance­ment de plus de 34 projets, en vue de renforcer le management du savoir dans les en­treprises du Mittelstand. Dans le cadre de cette initiative, 25 PME allemandes et suisses viennent d’être honorées du prix d’ex­cellence 2009 des organisations du savoir « Ex­zellente Wissensorganisation », parmi 50 en­treprises initialement en lice. L’évaluation porte sur la capacité à générer durablement de la connaissance à l’échelle du manage­ment, des processus opérationnels et de la gestion de projets. Elle tient compte par ailleurs du savoir acquis par les collabora­teurs et les partenaires extérieurs, avec pour visée d’identifier des solutions intégrées, transposables à d’autres entreprises, et de stimuler les échanges de bonnes pratiques, notamment au cours d’ateliers. (SH)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Solène Hazouard, « Innovation : les PME intensifient leurs efforts », Regards sur l'économie allemande, 93 | 2009, 33-34.

Référence électronique

Solène Hazouard, « Innovation : les PME intensifient leurs efforts », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 93 | octobre 2009, mis en ligne le 01 octobre 2011, consulté le 26 juin 2017. URL : http://rea.revues.org/3903

Haut de page

Auteur

Solène Hazouard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page