Navigation – Plan du site
Notes de lecture
1

Cogestion

Référence(s) :

NIEDENHOFF Horst-Udo, Mitbestimmung in der Bundesrepublik Deutschland, 14e édition revue et augmentée, Deutscher Instituts-Verlag, Cologne, 2005, 504 p.

Texte intégral

1Des deux piliers du partenariat social allemand (voir REA 72/05) que sont d’une part un régime de négociation collective fondé sur l’autonomie contractuelle des organisations patronales et syndicales et, de l’autre, la cogestion au sein de l’entreprise, ce dernier constitue un des facteurs clefs de la compétitivité allemande. « La confiance et le fairplay qui caractérisent cette coopération entre les acteurs de la cogestion sont un facteur de production fondamental », explique l’auteur de l’ouvrage. Si ce système de cogestion qui garantit outre-Rhin l’égalité des droits entre capital et travail constitue également de ce fait un facteur d’intégration sociale primordial, il n’en subit pas moins les effets des mutations du travail dans le fil de l’intégration européenne et la globalisation des activités. L’évolutivité du système exige une permanente mise à jour des connaissances ; c’est l’objet de la présente 14e édition de cet ouvrage de référence par excellence sur la Mitbestimmung. (ib)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

«  Cogestion », Regards sur l'économie allemande [En ligne], 74 | décembre 2005, document 1, mis en ligne le 06 juin 2008, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://rea.revues.org/150

Haut de page

Droits d’auteur

© CIRAC

Haut de page